Politici a volby, Volte svobodně, Aktivně vyjádřete své demokratické právo, Hlasujte pro změnu, Online referendum
François Mitterrand

"Avec un tel procede, Mitterrand lui-meme n'aurait pu etre elu"

François Mitterrand 48%

button ElectionsMeter.com

« On observe actuellement deux lignes au Parti socialiste, mais qui ne sont pas celles qui s'opposent : une ligne pro-européenne où l'on retrouve à la fois Martine Aubry et Ségolène Royal, et une ligne antieuropéenne constituée de personnalités comme Benoît Hamon et quelques autres, dont le motif principal du ralliement à Aubry est leur hostilité personnelle à Royal. S'il avait, en son temps, été en butte à un tel procédé, François Mitterrand lui-même n'aurait pu être élu, la coalition d'adversaires contradictoires formant plus que les amis cohérents... Il est fabuleux que Ségolène ait pu réunir autour de son nom environ 50 % du parti : c'est une grande première. Quoi qu'il arrive, elle incarne désormais la majorité en tant que personne, sur une ligne social-démocrate. Nul ne peut le contester.

L'histoire récente permet de cerner l'importance des enjeux : quand Jospin a été battu par Le Pen, il aurait dû reprendre la direction du parti parce qu'il est fondamental que son chef soit le présidentiable, le « candidable »... En abandonnant le PS entre les mains de François Hollande qui ne pouvait prétendre à un destin national, on a laissé se défaire le processus de légitimité du chef du parti. C'est cette légitimité enterrée durant plus de dix ans qu'il faut reconstruire. Martine Aubry, premier secrétaire officiellement proclamé, sera éminemment candidable. Elle en a les talents, les compétences, mais il lui faudra entreprendre un travail de rassemblement de personnalités contradictoires.

Ségolène gagnante aurait eu un boulevard pour la candidature à la présidence de la République. Peut-on voir en elle un nouveau François Mitterrand ? Mitterrand était un personnage unique dans l'histoire de la France. Il a réussi le tour de force de prendre le parti, de le créer, tout en n'en étant pas lui-même ; ce qui pourrait d'ailleurs plaider pour que quelqu'un crée un nouveau parti qu'il mènerait à la victoire, à l'instar de Mitterrand en 1981... Ségolène a cette dimension charismatique, cet asc. ndant naturel de François Mitterrand. »

* Economiste et écrivain. A paraître : La Crise et après ? , Fayard, le 3 décembre.

 

01/12/2008 | Mise à jour : 12:41

www.lefigaro.fr


alexasa -
Označitno spam

ElectionsMeter nenese žádnou odpovědnost za obsah. Obracejte se vždy prosím na autora. Každý text, publikovaný na ElectionsMeter, musí obsahovat jméno autora s odkazem na původní zdroj textu. Uživatelé by měli mít na vědomí zákon o ochraně autorských práv. Přečtěte si prosím pozorně pravidla užití stránek.

Zpět na hlasování: > France > Politici > François Mitterrand
 
load menu